Sant Adrian - GrandTerrier

Sant Adrian

Un article de GrandTerrier.

Jump to: navigation, search


1 Fiche signalétique


s. Adrian
Vie / Buhez : né en pays berbère au 6e siècle, refuse le poste d'archevêque de Cantorbery, mais y crée un centre d'enseignement
Genre / Reizh : Masculin
Signification / Sinifiañs : origine Latine, Adria était le nom d'une ville d'Italie (Vénitie) fondée par les étrusques, qui donna aussi son nom à la mer Adriatique
Variantes / Argemmoù : Adrian (Bretagne) - Adrien (France) - Aidrian (Irlande) - Hadrien (France) -

2 Almanach


le 9 janvier 2018 ~ d'an 9 a viz Genver 2018
Saint(e) du jour ~ Sant(ez) an deiz s. Adrian (né en pays berbère au 6e siècle, refuse le poste d'archevêque de Cantorbery, mais y crée un centre d'enseignement)
Proverbe breton ~ Krennlavar Ar c'had zo da neb he fak.

[Le lièvre est à qui l'attrape.]




Almanach complet : [Calendrier:Vie des saints]

3 Sources

4 Iconographie

Liste des Archevêques de Canterbury
Liste des Archevêques de Canterbury

5 Monographies

Site fr.wikipedia / Adrien :

Adrien de Cantorbéry

Adrien de Cantorbéry († 9 janvier 710), réformateur de l'Église d'Angleterre.

D'origine berbère, né en Afrique du Nord, il devient abbé de l'abbaye de Nérida, monastère bénédictin situé non loin de Naples, alors qu'il est encore très jeune. En 664, à la mort de Deusdedit, archevêque de Cantorbéry, le pape Vitalien le propose comme nouvel archevêque, mais il refuse et suggère à sa place Théodore de Tarse. Vitalien accepte mais demande à Adrien d'accompagner le futur archevêque à son siège épiscopal.

En 668, Adrien et Théodore commencent leur voyage, mais Adrien est retenu en route par le maire du palais de Neustrie, persuadé qu'il détient des secrets de l'empereur byzantin, Constant II Héraclius. En 670, Adrien, fraîchement arrivé en Angleterre, est nommé abbé de Saint-Pierre à Cantorbéry, abbaye fondée par Augustin de Cantorbéry et qui portera ensuite le nom de son fondateur. Il assiste Théodore dans sa mission de réforme et d'unification des traditions liturgiques anglaises avec les rites romains. Il fait de l'école de Canterbury un centre d'enseignement réputé, et crée de nombreuses écoles ailleurs en Angleterre, qui formeront les futurs membres du clergé anglais, français ou allemand. Il meurt en 710, et est enterré à Cantorbéry, dans l'église Saint-Augustin.

Il est considéré comme saint, et sa fête se tient le 9 janvier, date de sa mort selon la tradition. Sa vie est rapportée par Bède le Vénérable et Guillaume de Malmesbury.

Bibliographie
  • Vincent Serralda et André Huard, Le Berbère...Lumière de l'Occident, p147, Nouvelles Editions Latines, Paris, 1990 (ISBN 978-2723302395)

Site fr.wikipedia / Cantorbery :

Liste des archevêques de Cantorbéry

L’archevêque de Cantorbéry est le primat d'Angleterre.

Depuis le XVIe siècle, il est également le chef spirituel de la Communion anglicane.

archevêques catholiques romains
  • 597-604  : Saint Augustin de Cantorbéry (†604)
  • 604-619  : Saint Laurent de Cantorbéry (†619)
  • 619-624  : Saint Mellitus (†624)
  • 624-627  : Saint Justus
  • 627-655  : Saint Honorius de Cantorbéry (†653)
  • 655-664  : Deusdedit de Cantorbéry (†664)
  • 668-690  : Saint Théodore de Tarse (602–690)
  • 693-731  : Saint Bertwald
  • 731-734  : Saint Tatwin
  • 735-740  : Saint Nothelm
  • 741-758  : Saint Cuthbert
  • 759-764  : Saint Bregwin
  • 766-791  : Saint Jaenbert
  • 793-805  : Saint Æthelhard
  • 805-832  : Wulfred
  • 832-832  : Syred
  • 832-832  : Feologild
  • 833-870  : Ceolnoth
  • 870-889  : Aethelred
  • 890-914  : Plegmund, précepteur d’Alfred le Grand
  • 914-923  : Athelm
  • 923-941  : Wulfhelm
  • 942-958  : Saint Oda le Sévère
  • 959-959  : Aelfsige
  • 960-988  : Saint Dunstan (†988)
  • 988-989  : Æthelgar
  • 990-994  : Sigéric le sérieux
  • 995-1005 : Ælfric
  • 1006-1012 : Saint-Alphege
  • 1013-1020 : Lyfing
  • 1020-1038 : Æthelnoth
  • 1038-1050 : Saint-Edsige
  • 1051-1052 : Robert de Jumièges
  • 1052-1070 : Stigand
  • 1070-1089 : Lanfranc (1005–1089)
  • 1093-1109 : Anselme de Cantorbéry (†1109)
  • 1114-1122 : Ralph d'Escures
  • 1123-1136 : Guillaume de Corbeil (†1136)
  • 1139-1161 : Theobald du Bec
  • 1162-1170 : Thomas Becket (tué dans la cathédrale en 1170)
  • ...